Rassemblement Mardi 09 Octobre 2018 à 14h00 devant le Lycée Felix-Faure

Suppressions de postes, gel des salaires, fusions, mutualisations, fermetures d’établissements, de services…

Dans nos établissements les projets de restrictions de personnels, de fermetures de lits, le développement de la précarité des contrats s’accélèrent, les relations au travail se tendent, les démissions s’accentuent, la répression s’intensifie…

  • Astreinte permanente organisée avec les rappels sur repos,
  • Heures supplémentaires qui ne cessent de se cumuler sans pouvoir être récupérées ou payées,
  • Le manque de personnel qualifié,
  • Recours aux contractuels sous payés,
  • Les modifications inopinées d’horaires de travail.

Le « Plan Santé 2022 » annoncé à grand renfort de communication comme une véritable révolution mettant le patient au cœur du dispositif , n’existe que pour justifier et pérenniser les restrictions budgétaires et la disparition du secteur public dans les territoires.

  • RIEN pour les effectifs,
  • RIEN  pour l’amélioration des salaires et des carrières,
  • RIEN pour les hôpitaux.

Dans l’Oise le service public de santé recule chaque jour

  • Fermeture programmée de la Maternité de Clermont,
  • Transfert de la maternité de Creil sur Senlis laissant un bassin de population de près de de 80 000 habitants pour nombre d’entre eux, précaires, sans moyen de locomotions, sans accès à ce service public,
  • Fermeture de l’EHPAD public « la Quiétude » de Méru, un canton de 45 000 habitants dont 15 000 sur la seule agglomération de Méru, 100 résidents à la rue et 60 salarié(e)s sur le carreau.
Le patient au centre des préoccupations du gouvernement, de Macron, de Buzyn…FOUTAISES !

Tout est question de choix !

En 2000: La France avait le meilleur système de santé et de protection sociale au monde.

En 2018: La France est championne du monde du versement des dividendes aux actionnaires.

L’argent existe

  • Fraude aux cotisations sociales = 20 milliards d’Euros.
  • Fraude aux impôts sur les entreprises = entre 23 et 30 milliards d’Euros.
  • Évasion fiscale = 100 milliards d’Euros.
  • Fraude aux impôts sur le revenu = 17 milliards d’Euros.
  • Total des avoirs Français dans les paradis fiscaux = 600 milliards d’Euros.
  • Aides aux entreprises (surtout les grands groupes) = 200 milliards d’Euros.

Ensemble osons dire STOP CA SUFFIT !!!

La CGT est pour :

  1. Des créations d’emplois statutaires,
  2. La titularisation de tous les contractuels,
  3. Des augmentations de salaires, en particulier par la revalorisation du point d’indice,
  4. Un accès aux soins pour tous, avec le maintien de toutes les structures de proximité et services,
  5. Le maintien de la retraite par répartition et de nos régimes particuliers,
  6. Des financements à hauteur des besoins.
logo horizontal

 

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *